Toiture : comment bien s’y prendre et économiser

Publié par Emanuelle Boutin-Gilbert le 17 Juillet 2024

Amour #1: "mon amour notre toiture est encore bonne un an de plus right?"

Amour #2: "j'pense ben!"

Question que votre processus de réflexion soit un peu plus poussé que notre bel exemple, on a pris le temps d'écrire quelques conseils en la matière...

Car oui, on vous comprend, pour des raisons financières et écologiques, c'est tentant de vouloir prolonger la durée de notre toiture. D'un autre côté, si votre toit coule et que ça nécessite de plus importantes rénovations ensuite, vous ne serez pas plus avancé...

Évidemment, pour vos projets de toiture, on vous conseille de comparer 3 soumissions de couvreurs de toiture.

Mais avant tout, comment savoir que c’est vraiment le bon moment pour la faire changer?


Souvent, on sous-estime l’importance de la toiture. Mais, rappelez-vous que cette partie de votre maison vous protège des intempéries. Elle joue un grand rôle dans l’isolation de votre habitation. Par exemple, votre toiture vous garde au chaud par grands froids, et vice versa. Elle vous évite aussi de vous retrouver les deux pieds dans la flotte quand il pleut des cordes. Bref, protéger le plus grand de vos investissements est la bonne décision.

Avant d’entreprendre vos travaux de rénovation, posez-vous ces 5 questions :

1. Votre toiture montre-t-elle des signes de vieillissement?

Un toit a une date de péremption. En faisant un entretien régulier, vous pouvez prolonger sa durée vie, mais vient quand même un temps où il faut absolument le remplacer. Le moment de remplacement dépend bien entendu du type de toiture que vous avez sur votre bâtiment.

Depuis combien de temps votre toit a-t-il été installé?

Généralement la durée de vie d’une toiture se situe entre 15 à 25 ans selon les matériaux utilisés. Certains matériaux peuvent cependant avoir une durée de vie beaucoup plus longue allant de 50 à 100 ans comme dans le cas de l’ardoise et du cuivre. 00

Quels sont les signes que votre toiture doit être rénovée?

Avant de faire rénover votre toiture, inspectez là. C’est possible que vous n’ayez besoin que de travaux mineurs. Soyez vigilants. Souvent, même les légers signes d’usures peuvent cacher des problèmes bien pires : on a affaire qu’à la pointe de l’iceberg.

Les 5 signes indéniables que votre toiture doit être rénovée :

  1. Les matériaux de votre toit sont fissurés, gondolés ou gonflés à différents endroits
  2. Les joints de scellement sont crevassés
  3. La colonne de plomberie et le drain sont endommagés
  4. La toiture est couverte de moisissures à plusieurs emplacements de la toiture
  5. La pluie s’accumule sur votre toiture et crée des flaques d’eau pendant quelques jours

Pensez aussi à vérifier l’entretoit - à condition que ce soit sécuritaire de s’y aventurer. Un peu comme pour le dessus de votre toiture, les traces d’eau, d’humidité ou de champignons ne sont jamais un bon signe. Si les matériaux qui isolent votre toiture — comme la laine minérale — sont en piteux état, c’est également un bon indicateur que votre toiture doit être rénovée.

Tant qu’à y être, assurez-vous d’avoir un ventilateur de toit assez performant pour bien ventiler tout le grenier.

Généralement, avec ces vérifications sur et sous votre toit, vous pouvez établir un portrait relativement réaliste de la situation. Si vous êtes moins à l’aise de vous retrouver en hauteur ou dans des endroits à l’étroit, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel.

Il est aussi possible que vous n’ayez pas besoin de tout remplacer votre toiture. Peut-être que quelques travaux mineurs seront suffisants pour maintenir votre toiture en bon état pour quelques années encore.

2. Quel est le coût d'une rénovation de toiture en 2024 ?

Coût d'une rénovation de toiture en 2024

*selon le type de matériaux (par pied carrée (pi2))

  • Bardeaux d'asphalte: 4$ à 9$ / pi2
  • Toits en tôle
    • Acier galvanisé: 4$ à 19$ / pi2
    • Acier inoxydable: 6$ à 38$ / pi2
    • Aluminium: 10$ à 15$ / pi2
  • Bardeau de mélèze: 11$ à 31$ / pi2
  • Bardeau de fibre de verre: 4$ à 11$ / pi2
  • Membrane élastomère: 10$ à 16$ / pi2
  • Tuile de métal: 5$ à 19$ / pi2
  • Asphalte et gravier: 8$ à 12$ / pi2
  • Cuivre: 18$ à 38$ / pi2
  • Membrane polyoléfine thermoplastique: 8$ à 12$ / pi2
  • Tuile de béton: 9$ à 12$ / pi2
  • Tuile en plastique: 12$ à 25$ / pi2
  • Pneus recyclés: 8$ à 18$ / pi2
  • Ardoise: 19$ à 44$ / pi2
  • Terre cuite: 12$ à 16$ / pi2

Les coûts au pied carré sont approximatifs. Ils se basent sur la moyenne des coûts de l'installation et de matériaux sur le marché. Ce tableau a été fait à partir de la source la plus fiable que nous avons trouvé, soit l'étude du coût d'une rénovation de toiture selon le type de matériaux de protégez-vous. Cette étude date toutefois de 2016. Depuis, l'inflation a été de 25% selon la banque du Canada. Nous avons donc produit un tableau majoré pour réfléter le coût d'aujourd'hui.

Le prix variera selon la qualité des matériaux choisies, selon l'expérience des entrepeneurs choisis et selon les garanties offertes.

D’autres facteurs peuvent également influencer le coût de votre nouvelle toiture. Si elle est en pente, sa complexité peut faire en sorte que le prix augmente. L’ajout de travaux comme des réparations liées à la ventilation ou au support de la toiture peuvent changer la donne.

Demandez à votre entrepreneur si le coût qui apparaît dans votre soumission comprend la pose d’une membrane étanche sous votre toit. Si c’est le cas, demandez quelle serait la différence de prix pour l’étendre sur toute la superficie de votre toiture. Cette étape est vraiment importante et on vous conseille de toujours la demander.

Subventions et aides gouvernementales

Heureusement, des subventions gouvernementales existent.

Rénoclimat

Cette subvention couvre en partie les travaux qui améliorent l’efficacité énergétique de votre maison. Dans le cas où vous rénovez votre toiture et que son isolation est refaite ou améliorée, cette subvention peut très bien s’appliquer. Pour savoir si vous êtes admissibles, on vous conseille de suivre la procédure pour demander la visite d’un agent. les détails du programme sont ici

Remboursement de la TPS et TVQ

Offre un remboursement partiel des taxes payées lors des travaux de rénovations majeures. voir ici le détail du programme gouvernemental

Certains avantages offerts par différentes municipalités peuvent également vous permettre d’opter pour une toiture plus durable en diminuant ses coûts d’installation.

Comme ça, vous pouvez procéder à la rénovation de votre toiture sans avoir à vous serrer trop la ceinture et faire une croix sur vos autres projets.

3. Quand faire rénover votre toiture?

L'automne et le printemps sont idéal pour faire vos travaux de rénovation de toiture, car il ne fait ni trop chaud, ni troip froid. Souvent, le printemps, les signes d"usure suite à l'hiver ressortent.

Si vous prévoyez le faire l’été, attention à ce que les travaux ne se fassent pas durant une grande chaleur, car certains matériaux pourraient être abimés. Par exemple, les gravillons des bardeaux d’asphalte se détachent de la surface du toit quand les ouvriers marchent dessus et affaiblissent le matériau.

L’hiver au Québec, avec la neige, la glace et le froid, c’est difficile de faire un travail de qualité. En plus, certains matériaux peuvent se casser et donc nécessiter des techniques plus coûteuses en temps, et donc en argent.

Le mieux, c’est vraiment d’opter pour faire les rénovations de votre toiture à partir de la fin du mois de mars et début avril jusqu’à la mi-novembre en évitant les mois de juillet et août qui sont plus chauds.

Et puisque le temps estimé pour faire refaire une toiture est de moins d’une dizaine de jours, c’est encore le temps de faire une demande de soumission avant qu’il ne fasse trop chaud.

4. Comment bien choisir votre entrepreneur?

Est-il légal ? Assurez-vous que le couvreur de toiture est enregistré légalement. Ça vous permettra d’avoir de l’aide gouvernemental en cas de problème durant les travaux.

Il est également important de demander une facture. Déjà, vérifier qu’il est inscrit au registre de la régie du bâtiment (RBQ) et depuis combien de temps. Demandez à l’entrepreneur combien d’années d’expérience son entreprise a et validez avec les données de la RBQ.

A-t-il des références de clients satisfaits? Demandez des références de clients satisfaits pour des travaux similaires.

Un entrepreneur devrait être capable de fournir quelques références que vous pourrez contacter et même aller observer les travaux réalisés. Ou pour vous simplifiez la vie, passez par notre service de référencement gratuit. Vous pourrez voir les commentaires de vrais clients ayant fait affaires avec les entrepreneurs référés.

Fait-il faire les travaux par un sous-traitant? Assurez-vous que vous signez le contrat avec l’entreprise qui exécutera les travaux. Vous risquez de payer 10% à 15% trop cher si vous faites affaires avec un entrepreneur général qui engagera un sous-traitant.

La soumission est-elle détaillée? Pour évaluer si ces coûts sont réalistes, considérer la liste des matériaux, les détails des travaux de rénovation et leur durée, l’expérience de l’entreprise et le coût de la main-d’oeuvre.

Vérifier s’il a une assurance responsabilité civile. C’est obligatoire pour tous les entrepreneur.

Finalement, vérifiez si ses travaux et ses matériaux sont garantis. Et même si c’est le cas, soyez vigilant! Certaine garantie ne font aucun sens.

Par exemple, si un entrepreneur est enregistré à la RBQ depuis seulement 1 an et garantie la qualité de ses travaux durant 10 ans, ça a peu de valeur.

Pourquoi? Parce que son entreprise risque de ne plus exister d’ici-là, et vous n’aurez aucun recours contre lui. Par contre, si votre entrepreneur est enregistré à la RBQ depuis 10 ans déjà, c’est une autre histoire.

Vous pouvez aussi vous faciliter la vie et passer par GoSoumissions pour compléter vos demandes de soumissions. GoSoumissions vérifie tous les entrepreneurs référés et certifie la qualité de leur entreprise.

5. Les meilleurs choix écologiques

Éco-habitation, la référence au niveau des choix écologique pour l'habitation vous mentionne ici le top 10 des matériaux écologiques à utiliser pour votre toiture.

Le choix le plus populaire pour le résidentiel est sans doute la toiture en tôle qui peut être en acier (galvanisé ou inoxydable) ou en aluminium. L'investissement est plus important, mais la durée de vie est beaucoup plus longue que la toiture en bardeau, ça vaut la peine d'évaluer..!

6. Comment faut-il entretenir sa toiture?

Vous avez trouvé des couvreurs vraiment sympathiques pour refaire votre toiture. Leur travail est impeccable. Notre équipe sait que vous avez dépensé un bon montant d’argent pour ces travaux de rénovation. Pour rentabiliser un maximum votre investissement, une fois que votre toiture est rénovée, on vous conseille quelques trucs qui vous permettront de la garder en bon état et prolonger sa durée de vie.

  • Nettoyez les débris, branches et les feuilles qui s’accumulent sur votre toiture pour éviter de l’endommager.

  • Remplacez les bardeaux, les morceaux de toitures et tuiles s'ils frisent, ondulent, se déforment, se déchirent, s’égrainent, ou si vous découvrez des débris dans votre gouttière.

  • Vérifiez l’état de la cheminée et veillez à ce qu’il n’y ait pas de fissures dans les joints autour des évents.

  • Surveillez la présence d’algues brun-noir sur les toits en bardeaux d’asphalte.

  • Au cours de l’hiver, s’il y a de grandes quantités de neige qui s’accumulent, il faut déneiger votre toiture à l’aide d’outils idéalement en plastique. Veillez aussi à ne pas atteindre le matériau de votre toiture en y laissant une mince couche de neige.

Finalement, faire rénover sa toiture, ce n’est pas si compliqué. Et maintenant que vous en savez un peu plus sur les bases en matière de rénovation de toiture, vous êtes mieux outillés pour faire vos demandes de soumission, les analyser et choisir votre entrepreneur.